Archive for the ‘On en parle’ Category

Un blog de critiques de livres zen qui inonde « Attendre bébé… autrement » de compliments !

samedi, mars 21st, 2009

http://www.1001-livres-bienetre.fr/604-attendre-bebe-autrement

ON ne va pas bouder notre plaisir… 😉 Un grand merci, en tous cas, à son auteure, Mélina Hoffmann…

Attendre bébé autrement aux Maternelles !

vendredi, mars 13th, 2009

Après la grande discussion consacrée ce jeudi 12 mars aux préparations à la naissance, Attendre bébé autrement a été présenté par Nathalie Le Breton dans les bonus des Maternelles. Avec une mention spéciale pour le tableau récapitulant dans le guide toutes les préparations à la naissance proposées en France !

http://les-maternelles.france5.fr/index-fr.php?page=videos (émission du 12/03)

Alternatives Santé consacre un dossier génial à la naissance naturelle dans son numéro de mars

jeudi, mars 5th, 2009

Dans le numéro de mars 2009 du mensule Alternatives Santé, la journaliste Martine Laganier, assistée de sa complice Claude-Suzanne Didierjean Jouveau, qu’on ne présente plus, ont concocté un dossier de 11 pages, aussi complet que passionnant, sur les aspirations à une naissance plus physiologique et les réseaux qui luttent pour démocratiser celle-ci en France.

Au sommaire de ce dossier, intitulé : « Vivre la naissance autrement », un article d’enquête générale sur le droit de naître dans la dignité, avec un point détaillé sur la situation toujours ubuesque des Maisons de naissance à la française.

A lire aussi, une interview de Madeleine Akrich, sociologue et membre de longue date de la lutte pour une naissance plus respectueuse, et qui nous parle de ces associations, comme le CIANE ou l’AFAR, qui oeuvrent depuis des années pour promouvoir un autre modèle d’accouchement.

S’ensuivent les témoignages de quatre mamans, qui, de l’accouchement à domicile au projet de naissance , témoignent de l’importance d’être bien accompagnées afin de vivre une naissance heureuse.

A ne pas rater :une enquête inédite, l’une des premières à notre connaissance dans la presse, sur le site Les Déchaînées.com, qui ont fait du libre choix de la naissance l’une des revendications féministes de base de ce début de 21ème siècle. Avec, comme arme numéro un contre l’ignorance et les rigidités hospitalières, un humour décapant !

Et pour finir, ne boudons pas notre plaisir, un article dédié à Attendre bébé… Autrement, chaudement recommandé par nos deux amies, que nous remercions chaleureusement pour leur enthousiasme et leur confiance.

Cerise sur le gâteau : un annuaire et une biblios viennent parachever ce boulot de titan, à qui nous tirons notre chapeau, cette fois en tant que journalistes. BRAVO et MERCI, Martine et Claude, pour notre chapelle mais surtout pour toutes les femmes qui essaient, tant bien que mal, de se sortir du carcan d’hypermédicalisation qui est toujours le triste apanage de l’Hexagone en matière de périnatalité.

Lire le dossier dans son intégralité : dossier-naissance-alternatives-sante-mars-09.pdf

Claude et Martine sont aussi les auteures du livre « Maman Bio, mon bébé de la naissance à deux ans ». Eyrolles, 2008.

Un documentaire inédit sur le déni de grossesse ce soir sur France 3

lundi, janvier 19th, 2009

Ce soir, sur France 3, est diffusé un documentaire inédit sur le déni de grossesse, ce trouble psychique encore mal connu.

Déni de grossesse. Documentaire inédit sur France 3.

France 3 proposera le lundi 19 janvier à 20h35 un documentaire inédit : Déni de grossesse, ces bébés clandestins.

Un film produit par CAPA.
Ce documentaire nous fait découvrir ce trouble psychique méconnu qu’est le déni de grossesse, c’est-à-dire le fait pour une femme d’être enceinte sans en être consciente. D’après l‘Association française pour la reconnaissance du déni de grossesse, en France, il y aurait 2 ou 3 dénis de grossesse pour 1000 naissances, soit de 800 à 2400 dénis de grossesse par an. Or, dans 95 % des cas, les dénis de grossesse ne se terminent pas par la mort du nourrisson.
Comment une grossesse peut-elle demeurer invisible jusqu’à son terme ? Comment des femmes peuvent-elles ignorer, parfois jusqu’à leur accouchement, qu’elles sont enceintes ? Comment certaines de ces mères peuvent-elles aller jusqu’à commettre un « néonaticide » ? Quelles réponses la justice apporte-t-elle à ces femmes dont le nouveau-né est décédé suite à un déni de grossesse ? Comment la médecine prend-elle en charge ces femmes qui découvrent tardivement leur grossesse ? Comment se crée le lien avec leur bébé surprise ? Comment les enfants du déni grandissent-ils ?


En donnant la parole à Julie, Cécile, Mélanie et Véronique qui ont vécu un déni de grossesse, à des enfants nés d’un déni, mais aussi en interrogeant des psychologues, des psychiatres, des avocats, des médecins tel le professeur Israël Nisand, gynécologue-obstétricien responsable de trois maternités à Strasbourg , ce film tente de répondre à ces questions.