Archive for décembre, 2008

On parle de nous sur la Toile…

dimanche, décembre 21st, 2008

sur le blog de  notre ami Raphaël Goetter :

http://blog.goetter.fr/2008/10/30/attendre-bebe-autrement/

Sur le forum des Materneuses :

http://lesmaterneuses.superforum.fr/grossesse-et-naissance-f30/attendre-bebe-autrement-t2925.htm

Sur le forum de Simplement parents :

http://simplementparents.forumactif.net/le-coin-des-livres-f36/attendre-bebe-autrement-t293.htm

Sur le site de l’association Doulas de France : http://www.doulas.info/publi/newsletter/200809.html

Sur le blog de Sandra, une maman de 5 enfants expatriée à Singapour : http://cinqptitsgremichons.blogspot.com/2008_12_01_archive.html

Sur le blog Planetmère : http://planetemere.over-blog.fr/article-24720343.html 

Une présentation d’ABBA sur le site de Famili : 

ATTENDRE BEBE… AUTREMENT

Non, ce n’est pas un énième ouvrage qui se contente de répondre à vos questions santé et psycho, mais un guide qui défend des points de vue originaux sur la grossesse et la naissance : non à la surmédicalisation, oui aux postures alternatives pour accoucher, à la liberté des femmes, au portage, etc.
Catherine Piraud-Rouet, Emmanuelle Sampers-Gendre, éditions la plage.

http://www.famili.fr/grossesse/2000768128-pratique/4748-la_librairie_des_parents/3563-grossesse/2000799564

Un livre sur la naissance à ne pas manquer !

dimanche, décembre 21st, 2008

Je relaie la sortie, le 15 décembre dernier, du livre-témoignage de la sage-femme indépendante Joëlle Terrien. « Passages de vie » nous rappelle, dans un langage à la fois précis et poétique, scientifique et imagé, que la naissance est un évènement éminemment naturel dans la vie d’une femme. Et que, souvent, la meilleure chose à faire est de n’en rien perturer du processus, en intervenant le moins possible…

En savoir plus sur ce livre : http://www.passagedevies.com/

Trop de césariennes en France ! Le rapport qui accuse…

dimanche, décembre 21st, 2008

Un récent rapport de la Fédération hospitalière de France met en lumière, avec une intensité renouvelée, ce que l’on savait déjà : le taux de césariennes dans l’Hexagone est largement trop élevé. Sur la sellette, les cliniques privées, à l’origine de la plupart des abus selon la FHF, pour des raisons de convenance… pour ne pas dire de gros sous.

Le rapport dans son intégralité : etude_cesarienne_fhf1.pdf

La réaction de l’association Césarine : 

14/12/2008 – Communiqué de presse
>
> Limiter les taux de césariennes, oui… en repensant le suivi de la
> grossesse et de l’accouchement !
>
> L’association Césarine, dédiée depuis 2002 à l’échange, au soutien et
> à l’information autour de la naissance par césarienne, ne peut
> qu’applaudir au fait que la question des césariennes abusives soit
> mise en avant dans le rapport de la Fédération Hospitalière Française.
>
> L’information n’est hélas pas nouvelle. Notre association avait déjà
> mis en lumière en 2006 l’augmentation continue des taux de césariennes
> dans un dossier intitulé « 2 fois plus de césariennes en 20 ans ! Que
> s’est-il passé ? Quelles conséquences ? » présenté lors des Etats
> Généraux de la Naissance. La DRESS avait déjà pointé les disparités
> public / privé et niveau 1 / niveau 3 en 2003. Les taux de césariennes
> des maternités, disponibles depuis quelques années sur des sites grand
> public, sont notoirement très variables.
>
> Le problème existait donc bien avant la mise en place de la T2A, et ne
> trouvera pas sa solution dans un abord purement comptable du taux de
> césariennes.
>
> En effet, les écarts entre les taux de césariennes ne sont que la
> conséquence visible de pratiques différentes. Les témoignages que nous
> avons recueillis montrent une grande hétérogénéité dans la prise en
> charge de circonstances identiques, allant parfois jusqu’au non
> respect des RPC. Par exemple, le suivi à terme varie fortement,
> certaines maternités pratiquant un déclenchement systématique à terme,
> quelles que soient les conditions locales, ce qui peut mener à des
> césariennes qui sont justifiées au moment où elles sont faites
> (stagnation, souffrance fœtale) mais qui n’auraient peut être pas eu
> lieu sinon.
>
> La notion de césarienne « inutile » doit donc être examinée dans la
> globalité de l’accouchement. C’est tout le suivi de la grossesse et de
> l’accouchement qui doit être repensé. Limiter le taux de césariennes,
> sans remettre en cause les pratiques actuelles et les conditions
> d’exercice des professionnels, pourrait même induire d’autres actes
> aussi mal vécus par les mères, par exemple un recours plus fréquent
> aux extractions instrumentales.
>
> Par ailleurs, nous regrettons que la question des conditions de
> réalisation des césariennes soit éludée. Il ne nous paraît pas normal
> que dans certaines maternités, le père ne soit pas autorisé à assister
> à la naissance, la mère ne puisse pas rester avec son enfant pendant
> la surveillance post-opératoire, alors que dans d’autres maternités il
> s’agit de l’usage en vigueur. Le suivi post-opératoire pourrait être
> amélioré, nombre de mères rentrant chez elles avec une information
> minimaliste sur les suites de leur césarienne.
>
> Le rapport de la FHF a le mérite de remettre les conditions
> d’accouchement en France sous les projecteurs. Posons-nous, enfin, les
> vraies questions de fond !
>
> Sonia Heimann & Karine Sizgoric

Profession sage-femme fait la part belle à Attendre bébé autrement

mercredi, décembre 10th, 2008

Dans son numéro de décembre 2008/janvier 2009, le magazine Profession sage-femme salue la « richesse » du contenu d’Attendre bébé autrement et le présente comme un guide pour futures et jeunes mamans qui  « pourrait faire date » : 2008-12-101317profession_sage_femme_magazine.pdf